Lozere Vacances .com

Le Bleymard

Le bleymard est un village de lozère situé à 1069 mètres d'altitude.
Entre Le Bleymard et le Pont de Montvert s'étire le Mont Lozère. Il est bordé au nord par les vallées du Lot et de l'Altier et au sud par celles du Tarn et du Luech.

Le Bleymard en Lozère

Le Mt Lozère culmine à 1699 mètres au sommet de Finiels. Du col de Finiels, on a une large vue qui va des Causses au mont Aigoual et, au sud, jusqu'au Massif du Tanargue, dans le Vivarais cévenol.

Place du Marché du Bleymard 1942

Une petite station de ski a été amènagée au chalet du Mont-Lozère. Un important champ de menhirs et de vestiges préhistoriques a été découvert à l'ouest du village de La Vayssière.

Deux des sites les plus spectaculaires du Mont Lozère sont la cascade de Runes et la cascade de la Lozerette.

On peut traverser facilement le Mont Lozère du Nord au Sud par la pittoresque D20, qui relie Le Bleymard au Pont de Montvert.

Pour sa situation géographique originale à la charnière entre Cévennes et Margeride dans la haute vallée du Lot, Le Bleymard et ses alentours offre aux amoureux de la nature et de découverte une grande variété de paysages et de multiples randonnées

Le village lui même vaut la peine de quelques flâneries avec ses maisons anciennes aux couvertures de Lauze, ses petites ruelles et le Prieure de Saint Jean, témoin d'un passé historique qui remonte au XII siècle.

Pour des vacances grandeur nature, découvrez la Lozère et Le Le Bleymard, un haut lieu du tourisme vert. Situé au sud du Massif Central, l'ancien Gévaudan est un pays authentique et accueillant. De forêts en pâturages verdoyants, de routes sauvages en déserts de pierres, vous aimerez Le Bleymard, un pays encore neuf où il fait bon se ressourcer.

Carte postale ancienne du bleymard, Le pont sur le lot

Le Bleymard comptait 434 habitants en 1982. Le village est au croisement de deux routes d'humeur fort diverse ; d'une part, la route de Mende à Villefort, que nous suivons et qui rêve de vallées, n'abandonnant les rives tortueuses du Lot que pour suivre vers l'Est, aprés le col des Tribes, les bords sinueux de l'Altier ; d'autre part, la D20, qui vient de Belvezet au nord, escalade et redescend la croupe du Goulet et, à peine traversé le bourg, part, élargie, triomphale, à l'assaut du mont Lozère, vers Finiels.

Vue générale prise de la boulène, Vallée du Mazel et perspective du mont lozèreVue générale prise de la boulène, Vallée du Mazel et perspective du mont lozère

Le Bleymard eut d'abord une chapelle des Pénitents, bâtie en 1770, démolie en 1873; la porte d'entrée sert de porte au cimetière.

L'église paroissiale actuelle a quatre travées, et les courts bras du transept forment deux chapelles. La statue en bois de la Vierge à l'enfant vient de Saint-Jean. A gauche de l'église, au flanc d'une maison, une tour-escalier (la tour de Pelargas) a sa porte couronnée d'un arc plein cintre et surmontée d'un fronton triangulaire original.

Non loin de là, une vielle bâtisse en L, à tour centrale, qui fût jadis caserne de gardes mobiles, est plaisante à voir, malgré son délabrement. Plusieurs maisons anciennes, aux toits de Lauzes du Tournel, méritent l'attention.

Le canton du Bleymard

Vue générale du Bleymard prise de la route du Mazel


Saint jean du Bleymard

Saint jean du Bleymard se situe à 2 Km avant le bleymard et fut jadis la paroisse. Saint-jean-du-bleymard a gardé son prieuré et sa chapelle, que la route sépare. Le prieuré, fortifié, est au nord, bien campé sur la pente, façade claire et tour sombre et seconde tour d'angle, à l'arrière.

La chapelle, du XIIe ou XIIIe siècle, restaurée in extremis en 1983-1984, tapit dans le feuillage ses murs clairs qu'on a rénovés.

La nef n'a que deux travées, couvertes d'une voüte en berceau brisé. Les chapiteaux des colonnes engagées sont décorés de stries. Quatre chapelles s'adossent au chœur et à la nef. Le toit de l'abside est plus bas. Le portail en ogive a quatre fines colonnettes. Le clocher, à une seule baie, fut refait après la Révolution.

Services et commerces du Bleymard

  • Mairie, place de l'Église.
  • Gendarmerie.
  • La poste
  • Distributeurs de billets.
  • Piscine municipale
  • Médecins, pharmacie, infirmière.
  • Restaurants, bars, cafés.
  • Boulangerie, boucherie, librairies, souvenirs.
  • Épicerie et point multi-services : Internet, Fax, Photocopieur, Minitel, livraison à domicile.
  • Terrain de sport dont 2 de tennis, aires de jeux, parcours de santé, proximité de la station du Mont Lozère.

Accés

La Lozère est une terre de contraste située dans la légendaire province du Gévaudan et à l'heure actuelle au Nord de la région Languedoc-Roussillon.
Le Bleymard se trouve sur la départementale 901 à égale distance de Mende et de Villefort.

Le Bleymard en 1920

En venant d'Alès prendre Genolhac puis Villefort ou le Pont de Montvert par le Mont-Lozère.
En arrivant par l'A75, prendre la direction de Mende sortie Saint-Chely (en venant de Clermond Ferrand) ou le Monastier (en venant de Millau).
En arrivant par la N88, après l'Habitarelle, prendre à droite la direction Allenc, Bagnols les Bains.

Mairie

Mairie du Bleymard, place de l'église, 48190 Le Bleymard - Tél : 04 66 48 60 48

De la montagne du goulet au mont Lozère

Cette promenade dans la partie orientale du département fait voir des paysages aussi variés qu'on peur le souhaiter.
On remonte d'abord la vallée du Lot vers Bagnols-les-bains, la grande station thermale du pays.
On passe au bleymard, entre la montagne du Goulet et le mont Lozère.

En suivant la vallée de l'Altier, on arrive à Villefort, à qui son lac fait une si belle parure. On remonte ensuite sur Prévenchères et La Bastide, mais on aura vu d'abord les curieux paysage de La Borne, le village rénové des "pariers de la Garde-Guérin", les gorges du Chassezac. De la Bastide au col de la Tourette, c'est le troisième côté du triangle que l'on parcourt en longeant la face nord du Goulet, en traversant le causse de Montbel. On voit ensuite au passage la charmant église de la Rouvière, les belles fermes et les croix du Bron et de Saint-Martin, enfin le Chastel, où l'on est dans la banlieue nord de Mende.

Mines du Mazel Vue générale sur les mines du Mazel à la sortie du Bleymard

En prenant la D20 au sud du Bleymard, la route du mont Lozère, on pourra voir en contrebas, le long du ruisseau de Combesourde, la petite chapelle ronde de Sent-Julianet, cachée dans les frênes. Tout ici est minuscule, à la taille des enfants qu'on menait en pèlerinage : la vôute n'a pas plus de 2 m de haut.

En amont, Le Mazel eut des mines de plomb argentifère prospères, fermées en 1953.
La route mène au chalet du mont Lozère, à 1400 m d'altitude, à 7 km du Bleymard : un bâtiment construit pour abriter stages de jeunes et classe de neige. Les formes hardies de la chappelle du mont Lozère, construite en 1967 par les scouts de France, vous surprendront : elles ont pour mission de laisser glisser la neige.

On revient au bleymard ; on reprend la D901 j'usqu'au col des Tribes. La descente est ensuite fort belle. On prend à droite vers Cubières...

Le bleymard et les Hommes

Le professeur Henri Rouvière

Le fils d'un notaire du Bleymard, Henri Rouvière, né en 1875 dans "ce haut lieu où naissent les fleuves et où l'on respire une odeur d'éternité", fût l'un des plus grands anatomistes de son temps.

Le professeur Henri Rouvière

Reçu premier à l'agrégation de médecine, à 35 ans, en 1910, il professa l'anatomie à la faculté de médecine de Paris : esprit clair et d'une simplicité extrème, il passionnait ses auditeurs. Les deux volumes de son Anatomie humaine, descriptive et topographique, et son Précis d'anatomie et de vivisection devinrent vite des classiques. En 1956, quatre ans aprés sa mort, on lui dressa une stèle au Bleymard.

Le professeur Henri Rouvière

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson

A la fin du siècle dernier, l'écrivain écossais, Robert Louis Stevenson, entreprend un voyage à travers les Cévennes avec pour seule compagnie son âne. Le passage de Stevenson au Bleymard le 27 septembre 1878, est raconté dans son livre Voyage avec un âne à travers les Cévennes.

Alphonse Magnien

Alphonse Magnien

Educateur du clergé, né au Bleymard, dans le diocèse de Mende le 9 juin 1837 et décédé le 21 décembre 1902.
D'abord étudiant à Chirac puis étudiant en philosophie et théologie à Orléans (1857-1862), il se distingua par son talent et son caractère attrayant.
Il devint affilié au diocèse d'Orléans à l'appel de Mgr Dupanloup.
Dans le séminaire il a développé une vocation de Sulpician ; mais l'évêque accomplit son désir en l'employant pendant deux années après sa classification en 1862 comme professeur dans le séminaire préparatoire de la Chapelle St-Mesmin.
Il alors est devenu successivement, sous la direction de ses supérieurs, professeur des sciences à Nantes (1864-65), et professeur de théologie et de sainte scripture à Rodez (1866-69).

Finalement, en automne 1869, le père Magnien démarre son travail à Baltimore qui l'a rendu si bien connu des prêtres Amériquains.

Le Bleymard (48190) est une commune du departement de Lozère entourée des communes de Allenc, Bagnols-les-Bains, Chadenet, Cubières, Cubièrettes, Mas-d'Orcières, Saint-Julien-du-Tournel, Sainte-Hélène, habitée par les bleymardois qui représentent les 446 habitants de ce village de Lozère au dernier resencement.

Code INSEE du Bleymard : 48027
Code postal du Bleymard : 48190
Nombre d'habitants du Bleymard : 446
Nom donné aux habitants du Bleymard : Les Bleymardois

Carte et plan du Bleymard

Vous pouvez consulter le relief, la vue par satellite et le plan sur la carte du Bleymard présentée ci-dessous. Pour suivre un itinéraire, vous pouvez vous déplaçer vers les villages et hameaux à proximité à l'aide des boutons d'orientation et de zoom.

Prévisions Météo du Bleymard

Si vous envisagez un déplacement aujourd'hui, observer le temps et la température du Bleymard pour la journée du 24/09/2017. Ces données météo fournies à titre indicatif indiquent la température et la couverture du ciel pour cinq horaires différents de la journée.


A consulter également...

Annonces gratuite ou commentaire

Dessins de Henri Rouviere, professeur d'anatomie

Publié le Lundi 18 mai 2009 (03h03)

Dear Sir/Madam, I am writing a scholarly book on famous surgeons and wish to include a short entry on Henri Rouviere. Can I possibly have your permission to reproduce the two cartoons of him pictured above? Please let me know the source of these pictures and how you would like them to be credited. Thank you. Mark Stringer Professor of Anatomy, University of Otago, Dunedin, New Zealand

Publier un message